Détail d'une question/réponse

(229) - Quels débits d'air doit on retenir pour le calcul du Bbio ? (mise à jour le 29 août 2014)

Le débit de renouvellement d'air neuf réglementaire à prendre en compte dans le calcul du Bbio est fixé par les réglementations ventilation dans les bâtiments d’habitation et dans les bâtiments autres que d’habitation, même si les débits réels sont supérieurs. Ces réglementations imposent des valeurs de débits minimaux d’air extrait (pour l’habitat) ou d’air neuf entrant (pour les bâtiments autres que d’habitation).

Réglementation dans les bâtiments d’habitation :

- dans l’habitat : « arrêté du 24/03/1982 » modifié par l’arrêté du 28/10/1983

- dans les foyers : « arrêté du 26/07/1982 »

Par ailleurs, en résidentiel, comme cela est indiqué au chapitre 8.2.3.2.3 de la méthode Th-BCE, la valeur à retenir est basée sur une durée d’utilisation du grand débit (Dugd) de 14 heures/semaine. C’est donc la valeur du débit hygiénique réglementaire tenant compte de ce fonctionnement qui est à saisir pour le débit en occupation en résidentiel pour le calcul du Bbio.

Réglementation dans les bâtiments autres que d’habitation :

- le règlement sanitaire départemental type (RSDT) prend en compte les personnes non salariées des bâtiments considérés ; RSDT, articles 62 à 66.

- le code du travail, dont les exigences prennent en compte les salariés de ces mêmes bâtiments : « articles R. 4222-4 à R. 4222-6 »